Qui est Gerry Johnson ?


Les Ramones inventent le punk, Bob Marley dépeint le climat de violence en Jamaïque avec Natty Dread, Duke Ellington et Marcel Pagnol nous quittent, Tobe Hooper signe "Texas Chainsaw Massacre" avec l'argent de la mafia, Francis Ford Coppola nous raconte l'histoire d'un immigré sicilien à New York au début du 20ème siècle, Charles Bronson flingue du délinquant à tour de bras dans les bas fonds de la grosse pomme, La tour infernale raffle plus de 48 millions de $ au box office, quant à Brian DePalma il transforme à tout jamais la comédie musicale... Nous sommes en 1974 et Gerry Johnson pousse son premier cri dans le sud de la France.

C'est sa mère qui décide de l'appeller Gerry, pourquoi, ça nous ne le saurons jamais. Gerry est fils unique, son père est un grand fan des Rolling Stones et sa mère dessine, peint et coud jusque tard après le travail. C'est surement ces parents qui lui ouvrent très tôt la porte des arts.
C'est certainement entre l'école, les dessins animés, les cabanes et les camions de routiers abandonnés devant chez lui, que très jeune et avec l'aide de ses amis Che et Nip il mettra en pratique son imagination fertile.
Adolescent, c'est en 1990 qu'il commence à faire des graffitis sur des feuilles volantes, les murs, les tables et les bancs du lycée sous les différents pseudonymes de Djauny, Undead puis MCA . Mais cette passion est éphémère et ne durera que 3 ans.

En 1993 il découvre les premières versions des différents logiciels de PAO, c'est à ce moment précis qu'il entre de plein pied dans le monde magique du numérique et de l'image. Tout naturelement il subtilisera rapidement le vieil appareil réflex de son père (un Kodak Retina Reflex IV), une paire de ciseaux à sa mère et achètera son premier scanner à main et un vieux PC 486 avec ses économies durement gagnées sur une plage du var durant plusieurs étés. Depuis ce jour là il ne pourra plus jamais cesser d'expérimenter son style artistique.
Peu de temps après cet apprentissage au combien salvateur, son père lui offre sa premiere camera Hi8 (une Sony bien entendu), à cette date la passion pour la vidéo ne le quittera plus, elle non plus.

En 1994, Gerry a 20 ans et découvre la MAO. Partant de là il produit ses premières compositions musicales assistées par ordinateur dans le groupe UD qu'il forme avec son ami et complice Tom Dracke, puis seul sous le pseudonyme de John Ellman. Une excellente façon de mettre en forme une autre de ses passions.

Plus récemment :
1994 à nos jours : Création du studio graphique Gerry Johnson Computer Design qu deviendra gerryjohnson.com
1994 à 2007 : Co-fondateur du groupe Underhands Dealing
1998 à nos jours : Musicien électronique sous le pseudonyme John Ellman
2000 à 2006 : Création HysterikART
2006 à 2008 : Création de la marque DEKKED Streetwear
2008 à 2012 : Création du webzine Cultcrusher sur la contre-culture et l'art moderne
2012 à nos jours : Création du collectif de musique électronique TCHNR

Top 3 cinéma

Top 3 illustrateurs

Top 3 photographes

Top 3 musique